Mes chers amis,

une fois encore, on se plie à l'exercice ... pourtant, il fait tout gris et froid dehors, pas un rayon de soleil dans le ciel ... la rentrée approche à grands pas, la reprise du boulot aussi, le retour des poulettes masquées, des ratons laveurs du gel hydroalcoolique, on frotte, on frotte ...

On a un peu peur de se souhaiter de belles choses pour 2021, un peu peur de se dire qu'on ne peut pas faire pire qu'en 2020 parce que justement, ça, on n'en sait rien, et que c'est connu, il suffit de le dire à haute voix pour que paf, ça soit démenti en deux temps trois mouvements ...

Et pourtant ... pourtant, moi, comme chaque début d'année, j'ai le coeur qui se gonfle d'espoir ... on a passé les fêtes de Noël à faire le plein de chaleur humaine, de rires, de chocolats, de visages qu'on voit si peu depuis quelques mois, de mots doux, de flûtes pétillantes, de bûches décorées avec amour ... de guirlandes lunmineuses qui clignotent, de cadeaux aux rubans colorés, de boules fragiles et de plumes duveteuses ...

Alors malgré tout, pour 2021, je vous souhaite du fond du coeur de la couleur, des arc-en-ciel pour venir illuminer les jours gris, de rayons de soleil qui percent les nuages, de l'amour, encore, toujours ...

Je vous souhaite d'ouvrir grand les yeux sur le monde, de le regarder en face, avec sa cruauté et sa beauté, avec ses bassesses et ses compromis, avec tout ce qu'il contient de vivant, de frémissant, avec toute sa fragilité ... ne laissez pas votre lucidité et votre intelligence au placard, et votre coeur et votre sensibilité non plus, même avec des larmes aux yeux, on peut encore juger ou s'émerveiller, se jurer de mieux faire, essayer, encore et encore ...

Les voilà mes voeux pour 2021, ensemble, essayons encore, essayons toujours, de rendre notre planète plus belle et plus forte, et ceux qui y vivent plus heureux et plus libres ... essayons ensemble, c'est la seule chance que nous ayons ...

feuilles

Je vous embrasse bien fort ...