Hello tout le monde !

C'est dimanche, les routes sont dégagées et heureusement, car dans quelques heures, je file avec le Merlin et le Lutin en Chef direction la Japan Touch à Lyon ... youpi !!! Et là-bas, on retrouve ma chère Titefée et sa troupe, double youpi !!!

En attendant que le reste de la maisonnée sur deux pattes se lève (parce que toute la partie sur quatre pattes est bien réveillée, et ils me font tourner en bourrique, entre celle qui veut aller ronfler dans son panier sous le chauffage, celui qui a très envie de jouer et qui se planque dans les cartons des décos de Noël, celle qui essaye discrètement de monter l'escalier pour aller faire une petite sieste dans un lit (occupé de préférence) ... grrr ...), je vous fais vite un petit article lecture, je suis en train de résorber un peu mon retard ...

Le jour où j'ai rencontré un ange, de Brigitte Minne, éd. Alice.

34 lejouroujairencontre

Dans la chaleur étouffante d'un été caniculaire, Thomas et son père vivent claquemurés dans leur maison et dans leur chagrin. Depuis la disparition de la maman de Thomas, la vie a perdu sa saveur et ses couleurs, et les deux survivants, déjà peu doués pour communiquer et exprimer leurs émotions, s'enferment chaque jour un peu plus dans leur peine.

Mais le boucan impressionnant qui accompagne la rénovation de "la ruine", la maison voisine de la leur, et l'arrivée de leurs nouveaux voisins va les forcer à sortir de leur douloureuse torpeur. C'est que la fille des voisins, Tilly, a tout d'un tourbillon, et va faire irruption dans leur vie avec tout l'ardeur qui la caractérise.

Entre Thomas, le jeune garçon taciturne meurtri par la mort de sa mère, et l'exubérante Tilly, jeune fille trisomique qui vit chaque instant et chaque émotion avec une intensité incroyable, le courant va passer et remettre sur les rails du bonheur une famille qui pensait lui avoir dit adieu à tout jamais.

Une très belle histoire courte, façon tranche de vie, qui raconte comment l'innocence d'une petite fille différente va bousculer les certitudes d'un jeune garçon et l'aider à surmonter son immense chagrin, en redécouvrant la beauté qui se cache dans les petites choses de la vie.

J'ai beaucoup aimé ce tout petit livre qui se lit d'une traite, parfait pour les jeunes lecteurs à partir de 9/10 ans, et qui réussit avec brio à traiter deux sujets sensibles, le deuil et la différence. A mettre entre toutes les mains !

PAL 2017 34 sur 79

*   *   *

Et par hasard, il se trouve que ma Galinette a reçu pour son anniversaire, du même auteur, le très bel album La Fée sorcière, aux éditions Pastel :

34 féesorcière

Marine est une fée, et en tant que telle, elle se doit d'être propre, jolie, douce et sage. Mais Marine en a assez de tout cela, elle a bien envie d'être une sorcière, pour changer ... sa maman, excédée, la chasse donc au pays des sorcières, en s'imaginant que sa fille rebelle reviendra vite vers elle et vers sa vie d'avant, ronronnante et rassurante.

Mais elle doit vite déchanter car la fillette-fée prend goût à la liberté des sorcières, et c'est finalement sa maman qui devra faire le premier pas en direction de Marine, et c'est ensemble qu'elles trouveront un compromis entre les exigences de la maman et les désirs de la petite fille.

Un très bel album qui amorce la réflexion sur le difficile compromis entre ce dont rêvent les parents pour leur enfant, et les vrais désirs des enfants ... de quoi donner du grain à moudre à nos petites cervelles de mamans bien occupées ...

Je précise que cet album existe également en format poche, et franchement, je vous le recommande, c'est vraiment bien !

*   *   *

Une petite question : est-ce que cela vous intéresserait que je fasse une petite présentation des séries BD, mangas et petits romans qui font les délices de mes gremlins en ce moment ?

Histoire de vous donner des idées si vous ne savez pas quoi mettre au pied du sapin pour vos enfants, petits-enfants, neveux, nièces et j'en passe ...

Très bon dimanche à tous !