... de Nils Holgersson !

Je suis sûre que vous connaissez ce titre, c'est sans conteste le plus célèbre des classiques de la littérature enfantine suédoise ... et c'est sans doute pour cela qu'il a eu droit à son adaptation dans la collection Les Classiques en manga de nobi nobi !

Le Merveilleux Voyage de Nils Holgersson, d'après l'oeuvre de Selma Lagerlöf, dessins de Nori Ichikawa, éd. nobi nobi!

20 Merveilleux voyage

Alors, je ne connaissais pas l'histoire avant de lire ce manga, je me permets donc un petit résumé : Nils est un petit garçon vivant dans une ferme avec ses parents, à la pointe sud de la Suède. Paresseux et joueur de tours, Nils n'aime ni étudier ni travailler, et il passe son temps à tourmenter les animaux de la ferme familiale, au grand désespoir de ses parents, jusqu'au jour où un tomte, un petit lutin scandinave, lui jette un sort pour lui donner une leçon ... et voilà Nils réduit à la taille d'un petit poucet, et embarqué malgré lui dans la fuite du jars de la ferme, Martin, qui a toujours rêvé de partir avec les oies sauvages pour prouver qu'il est lui aussi capable de faire le long voyage du sud au nord de la Suède. En chemin, il déjouera les pièges tendus par Smirre, le renard qui a juré sa perte, et devra se faire accepter par les oies sauvages pour rester avec elles et avoir l'espoir de revenir un jour dans sa région natale.

Le livre en lui-même ne m'a pas ébouriffée, c'est un récit initiatique assez classique, et la version manga le concentre encore plus.

J'étais pas contre très intéressée de lire à la fin du manga la partie informative sur la genèse de l'oeuvre et sur l'auteur. On y apprend que le roman en deux tomes du Merveilleux Voyage de Nils Holgersson à travers la Suède est en réalité le fruit d'une commande de l'Association Nationale des Enseignants pour enseigner la géographie aux enfants de l'école primaire. Selma Lagerlöf a réussi son pari en introduisant en plus dans le livre le folklore et les légendes de chaque région de la Suède, ainsi que beaucoup d'informations sur la faune et la flore propre à ces régions.

On apprend aussi que cet auteur qui reste chez nous presque exclusivement connue comme auteur jeunesse est aussi une femme engagée, notamment pour le droit des femmes, qu'elle a milité pour le droit de vote pour les Suédoises, et qu'elle a été la première femme à recevoir le Prix Nobel de Littérature en 1909. Cela me donne envie de lire ses autres romans, pour la jeunesse et pour les adultes !

PAL 2017 20 sur 68