Pfff, je ne trouve pas d'autre mot pour décrire avec exactitude la semaine que je viens de vivre ...

Alors, on a attaqué le lundi matin avec une belle laryngite pour Galinette (sous cortisone depuis), puis, alors que le Lutin en Chef s'était éclipsé du tableau pour deux jours de formation à Paris, c'est la Damoiselle qui n'a pas fermé l'oeil de la nuit pour cause d'otite douloureuse ... évidemment, je n'ai pas beaucoup dormi non plus ... le mardi matin, donc, après avoir posé le Merlin à l'école, on retourne ventre à terre chez le doc, qui diagnostique une bronchite qui a dégénéré en otite ... et me la colle sous antibios à grosses doses et large spectre pour soigner tout ça ... j'ai pris la précaution d'acheter de l'ultra-levure en même temps, histoire de limiter les dégâts intestinaux ...

Mercredi, on se dit qu'on va souffler un peu, on passe une journée tranquille, la Damoiselle est en meilleure forme, la petite soeur aussi ... donc, jeudi matin, on remet les deux grands à l'école ... sauf que Galinette commence à tousser très gras (après avoir toussé très rauque pendant trois jours) ... appel au doc, qui me fait au cas où ça empire une ordonnance pour du kiné respiratoire ... on file à un rendez-vous en mairie, avec une Galinette sage comme une image ... on rentre à 10h, on couche le bébé, on commence à souffler ... et là, paf, le téléphone sonne, la maîtresse des gremlins qui me dit que la Damoiselle se plaint de l'oreille et a un peu de fièvre ... grrrr ... donc, on réveille le bébé, on retourne chercher les deux grands, on gère la crise du Merlin outré d'être retiré de l'école alors que lui n'est pas malade (et juste avant la récré ...) mais je n'allais pas y retourner encore une heure après ...

Et ça, c'était pour les tribulations médicales ... si vous rajoutez là-dessus un Conseil Municipal qui s'est fini très tard (et très mal) jeudi soir, et un Conseil d'Ecole vendredi soir, vous aurez un petit aperçu de ma semaine pourrie ...

Et cerise sur le gâteau : après avoir vaillamment résisté aux microbes et virus toute la semaine (parce que le Lutin et le Merlin y étaient passés aussi, le week-end précédent), depuis hier soir, c'est moi qui ai récupéré les maux de gorge, le nez bouché et l'agréable sensation de "tête comme une pastèque" qui va avec ...

Alors, pour lutter contre la déprime du dimanche soir, et parce que vous en avez sûrement autant besoin que moi, je vous offre quelques sourires et éclats de rire ...

Série gourmande ...

nutella

 

stress

Série maternelle :

il pleut

blanche

maman

Et parce que je vous aime, je vous laisse méditer ce dernier message avant de vous souhaiter une bonne nuit ...

la vie