Cette fois-ci, ça y est, j'ai bel et bien succombé aux microbes et virus qui rôdaient autour de moi ... nuit affreuse, fièvre, tête comme une pastèque ... et trouille de transmettre tout ça à Galinette, alors quand je m'occupe d'elle, je mets un masque qui, d'après le Lutin en Chef me donne un air de dentiste (et dans sa bouche, c'est tout sauf un compliment ...) ! Les gremlins partent aujourd'hui pour 5 jours de vacances chez leur grand-mère, j'ai donc bon espoir qu'ils échappent à la contagion.

Et du coup, je lis.

La Dernière Conquête du Major Pettigrew, d'Helen Simonson, éd. France Loisirs.

06 dernière conquête

Le jour où il apprend la mort de son jeune frère Bertie, le major Pettigrew, veuf depuis quelques années et qui vit solitaire dans la demeure familiale de Rose Lodge depuis que son fils unique, Roger, a cédé aux sirènes de la City, est sous le choc. Et si sa rencontre fortuite avec Mme Ali, la charmante épicière, l'aide en partie à le surmonter, elle est aussi le début de forts surprenants remous dans son existence si bien rangée. Remous qui font des vagues dans la paisible et bigote petite ville d'Edgecombe Saint Mary, berceau de sa famille et même au-delà.

Le Major saura-t-il agir avec sagesse dans ces circonstances inattendues ?

J'avais acheté ce livre après avoir lu des avis enthousiastes, et je ne regrette pas ma lecture, car j'ai passé un excellent moment avec le Major à la langue acérée et aux manières exquises ainsi qu'avec tout ce petit monde où les apparences cachent souvent des secrets plus ou moins inavouables.

PAL 2015 06 sur 31