Bonjour tout le monde !

Vous avez sans doute remarqué que je suis un peu silencieuse ces derniers jours, mais c'est simplement parce que je n'ai plus de connexion internet à la maison ... et malheureusement, cela devrait encore durer toute la semaine à venir.

Néanmoins, je profite d'une petite matinée de travail à la mairie pour vous parler de ma dernière lecture, reçue par l'intermédiaire du Club des Testeurs Amazon :

26 miss alabama

Miss Alabama et ses petits secrets, de Fannie Flagg, éd. Cherche-Midi.

Bon, si vous regardez bien, vous verrez que dans ma PAL se trouve un autre titre du même auteur, Beignets de tomates vertes … et je compte bien le lire aussi, mais pour celui-là, je n'avais pas de délai à respecter !

Maggie Fortenberry a presque 60 ans, et depuis quelques temps, une idée l'obsède : celle d'en finir une bonne fois pour toute avec la vie. Non pas que sa situation soit totalement intenable, loin de là, mais la perspective de vieillir seule et de voir son corps et son esprit se dégrader lentement et inexorablement lui est devenue insupportable. Ex-Miss Alabama, elle met cependant un point d'honneur à échafauder un plan de sortie digne et discrète, qui ne porte préjudice à personne et surtout pas à sa ville bien-aimée et à l'Etat dont elle fut si fière de porter les couleurs.

Mais bien entendu, même les plans les plus minutieusement pensés et réfléchis ne peuvent tenir compte de tout, et voilà que l'arrivée en ville de derviches tourneurs turcs et l'invitation de sa collègue et amie Brenda à assister à leur spectacle va l'amener à décaler la date d'exécution de son plan … et de fil en aiguille, les imprévus vont se succéder à une vitesse alarmante … finalement, la vie lui réserve apparemment encore quelques surprises.

J'ai vraiment adoré cette petite plongée dans la vie de Maggie, qui dévoile au fur et à mesure de ses souvenirs quelques secrets bien gardés de sa vie en apparence si lisse et tranquille. En parallèle, on rencontre aussi avec bonheur l'inoubliable et excentrique Hazel, son ancienne patronne, la détestable Babs Bingington et ses sournoises manigances, Brenda et son addiction à la glace et à la politique, et également la mystérieuse famille Crocker, qui construisit la magnifique Crestview qui fait rêver Maggie depuis sa plus tendre enfance.

Une lecture que je vous recommande chaudement ! Et pour ma part, je vais m'empresser d'attaquer l'autre livre de Fannie Flagg en ma possession, car j'ai vraiment passer un excellent moment en sa compagnie !

PAL 2014 26 sur 51

Et maintenant, je vous abandonne en vous disant ... à la semaine prochaine !

Et en priant mes compagnes d'aventure de bien vouloir excuser mon retard de la semaine dans les différentes étapes que je devrais publier ces jours-ci ...