Et hop, un manga en moins dans ma PAL ... cette semaine, j'ai lu :

Sous un Rayon de Soleil, tome 1, de Tsukasa Hojo, éd. Ki-oon.

42 Sous un rayon de soleil

Tatsuya était un garçon heureux, jusqu'au jour de l'accident. Sa petite soeur est tombée d'un arbre, et les médecins estiment qu'elle a peu de chance de remarcher un jour ... empli d'amertume, le garçon décide un jour d'abattre l'arbre responsable de ce drame. Mais une jeune fleuriste fraîchement débarquée en ville, Sarah, l'empêche de mettre sa vengeance à exécution et lui interdit de faire du mal à cet arbre. Il ignore que cette intervention pourrait bien changer sa vie et sa vision du monde ...

Tsukasa Hojo est un mangaka mondialement connu, puisqu'il est l'auteur, entre autres, des séries City Hunter (c'est-à-dire Nicky Larson, pour les enfants des années 80 comme moi ...) et Cat's Eyes. Mais il excelle également dans le registre des histoires courtes, et Ki-oon a décidément de les publier en France dans une collection spécialement dédiée, Les Trésors de Tsukasa Hojo. Dans le cas de Sous un Rayon de Soleil, il s'agit d'une histoire en trois volumes, mais il existe également des recueils de nouvelles dans la même collection.

J'ai bien aimé cette histoire un peu fantastique, où une jeune fille, Sarah, capable de communiquer avec les plantes, utilise son talent pour tenter de rendre heureux ceux qui l'entourent, qu'ils soient humains ou végétaux. En contrepartie, on comprend peu à peu que la jeune fille paye un prix assez lourd, un prix qui l'empêchent de vivre normalement, et la contraint à voyager de ville en ville accompagné de son père, un géant à l'aspect effrayant mais au coeur d'or. On reconnaît facilement le trait du "papa" de Nicky Larson et de Cat's Eyes dans ce petit manga, ainsi que son humour ... et on découvre aussi un thème important de la culture japonaise, celui des esprits de la nature, et dans ce cas particulier des arbres et des fleurs. Cela m'a frappé car j'ai également lu il y a peu l'album Bonolon, le gardien de la forêt aux éditions nobi nobi ! qui traite du même thème (et que je vous recommande aussi !).

PAL 42 sur 69