Celles qui me connaissent un peu le savent, j'adore les romans de Jane Austen ... je les ai tous en français, en anglais et même dans la magnifique édition de la Pléiade (enfin, le premier tome, j'attends toujours le deuxième ...) ...

Et j'aime aussi beaucoup les films qui en ont été tirés, en particulier le Raison et Sentiments d'Ang Lee avec Emma Thompson, Hugh Grant et Kate Winslet (entre autres) et la mini-série de la BBC Orgueil et Préjugés avec Colin Firth et Jennifer Ehle dans les rôles principaux ...

En revanche, je n'apprécie que très modérément la frénésie qui s'est emparé récemment d'auteurs en mal d'inspiration qui se sont lancés dans un véritable pillage de l'univers romanesque de Miss Austen en sortant à tout va des romans centrés sur des personnages secondaires ou encore racontés du point de vue des messieurs (vu que chez Austen, le point de vue principal est généralement celui des dames ...).

Comme dirait l'autre, un, ça va, dix, bonjour les dégâts !!

Bon, je me suis cependant laissée tentée par un petit bouquin américain, Austenland de Shannon Hale aux éditions Bloomsbury. Et ce, parce que le postulat de départ est totalement différent ...

18 austenland

Jane Hayes est une New-Yorkaise trentenaire dont la vie amoureuse est tellement pitoyable que son seul réconfort est de visionner en boucle Orgueil et Préjugé pour pouvoir rêver tranquillement à Mr Darcy si magnifiquement incarné par Colin Firth (là, on est d'accord ...), mais en grand secret ...

Malgré sa discrétion, sa grand-tante en visite déniche le fameux DVD (caché dans un pot de fleurs) et en quelques minutes de conversation analyse à merveille le problème de Jane : elle rêve de rencontrer son Mr Darcy, et bien évidemment, pas un homme n'arrive à la cheville de son fantasme ... elle est d'ailleurs à deux doigts de se vouer définitivement au célibat quand le notaire de sa grand-tante prend contact avec elle ... la riche et excentrique vieille dame lui a légué un séjour de trois semaines dans un mystérieux domaine anglais au nom on ne peut plus évocateur : Austenland ...

Ce séjour permettra-t-il à Jane de mettre une bonne fois pour toute un terme à ses fantasmes romantico-littéraires ou au contraire la plongera-t-il encore plus dans cette séduisante alternative à la réalité ... ?

Alors, comprenez-vous ce qui m'a attiré dans ce roman ? Pas de prétention à la réécriture d'un chef-d'oeuvre, mais un petit roman de chick-litt qui joue avec la fascination de beaucoup d'entre nous pour les héros de nos romans préférés ...

Et je préfère vous prévenir, ce roman n'a rien d'une oeuvre littéraire, ce n'est pas spécialement bien écrit, et le sujet est léger, léger ... mais cela reste une petite aventure bien rigolote et sans prétention, qui m'a fait passé un bon moment !

Et si cela vous fait envie, sachez que ce roman sort en français au mois de mai, avec un titre évidemment raté (on se demande bien pourquoi l'éditeur a ressenti le besoin impérieux de changer le titre d'origine), et une couverture affreuse ...

austenland VF

Et si l'histoire vous tente mais que vous n'aimez pas lire, l'adaptation cinématographique sort également cette année !

austenlandposter

(Titefée, tu veux le même sac, n'est-ce pas ?)

PAL 18 sur 44