René Zazzo est incontestablement LE psychologue français de la gémellité et des jumeaux.

paradoxe

Dans ce livre, écrit après son célèbre essai Les Jumeaux, le Couple et la Personne, il revient sur ses études et ses théories en les mettant à la portée d'un plus large public par le biais d'entretiens, d'une part avec ses éditeurs, Laurence et Georges Pernoud, d'autre part avec l'écrivain Michel Tournier, dont le livre Les Météores a été inspiré par les travaux de Zazzo et par les témoignages qu'il a collectés et publiés dans Les Jumeaux, le Couple et la Personne.
Ce qui est très intéressant dans cet ouvrage, en dehors de l'aspect de vulgarisation scientifique, c'est que le "problème" (ce n'est pas vraiment le terme qui convient) des jumeaux est abordé au travers de la science, mais aussi de la littérature et de la mythologie, pour tenter d'éclairer nos conceptions de la gémellité autant que sa réalité.
L'originalité de Zazzo est de considérer les jumeaux comme un couple, et de cette façon, d'expliquer une partie de leur psychologie par ce qu'il appelle des effets-de-couple, les interactions entre deux personnes et deux personnalités. En le lisant, on trouve ça d'une évidence absolue, et pourtant, avant lui, on voulait tout expliquer chez les jumeaux par l'hérédité ou par le milieu.
J'ai aussi beaucoup apprécié l'attention qu'il porte aux jumeaux dizygotes (les "faux-jumeaux") et en particulier les couples mixtes, rarement étudiés et même considérés par la gémellogie jusque là.

En résumé, un livre qui n'est pas toujours simple à appréhender mais offre une vision intéressante de la psychologie des jumeaux, et aussi de ceux qui les entoure.