Dans la pentalogie Le Poids des Secrets de Aki Shimazaki, le troisième volet, Tsubame (qui signifie "Hirondelle"), est consacré à un personnage que nous avons déjà croisé à plusieurs reprises dans les deux premiers tomes : Mariko Kanazawa.

tsubame

Mariko Kanazawa. Tout ce que nous savions d'elle, c'est qu'elle était orpheline, avait rencontré le père de Yukio très jeune et avait eu son fils à 18 ans.
Dans Tsubame, presque rien n'est dit de la période couverte par les deux premiers tomes. Ici, nous allons découvrir qui est cette orpheline mystérieuse qui a perdu sa famille et son identité lors du tremblement de terre de 1923 qui a dévasté la région du Kanto et a déclenché une chasse aux sorcières sanguinaire à l'encontre des populations coréennes de la région. Mais les secrets qui pèsent sur Mariko remontent même avant ce tragique épisode, ils remontent à sa naissance. Saura-t-elle un jour qui est ce père qu'elle n'a jamais connu ?

Un nouveau tome tout aussi fluide et prenant que les deux premiers, et qui à nouveau mêle les petites histoires des personnages à la Grande Histoire qui les ballotte impitoyablement au gré de ses événements. Un excellent moyen d'en savoir un peu plus sur l'histoire du Japon au cours du siècle dernier.