Cette semaine, j'ai lu à la suite les 2 livres offerts par Pourpre D'Autumn dans le cadre de la chaîne de livres où m'avait entraîné Alexa de l'Antrechat  ... avec plus ou moins de succès ...

En tous les cas, ces deux livres ont été l'occasion de réelles découvertes, et j'en suis ravie !

On commence par la Chine avec La Cage entrebaillée de Lao She :

cageentrebaillee

Dans le Pékin des années 30, Lao Li est un petit fonctionnaire qui se pose beaucoup de questions sur le système qui l'entoure, et notamment sur le système traditionnel des mariages arrangés qui est en train de céder sous les coups de boutoir de la modernité, et notamment d'une nouvelle mode : le divorce. Sur les conseils d'un de ces collègues, entremetteur reconnu, il fait venir sa femme et ses enfants à Pékin pour vivre avec lui (et plus dans sa famille à la campagne), mais ne cesse de s'interroger sur le bien-fondé de cette démarche. Autour de lui, toute une panoplie de personnages hétéroclites s'agitent, complotent, vivent ou survivent tant bien que mal dans cette société qui hésite sans cesse entre tradition et modernité.

J'ai bien aimé ce livre qui m'a fait découvrir une culture et une époque que je connais très mal, et à la lecture, je n'ai pu m'empêcher de penser à Boulgakov, que j'aime énormément, pour le côté absurde et toute la hiérarchie au sein de l'administration.

Puis on continue en passant cette fois au Japon, avec Ma vie de geisha de Mineko Iwasaki :

maviedegeisha

Ce livre n'est pas un roman mais une autobiographie, celle d'une femme, Mineko Iwasaki, qui a été l'une des geishas les plus renommées de Kyoto (et même du Japon) dans les années 1960-1970. Celle qui fut une véritable icône de beauté, de grâce et de talent lève le voile sans complaisance, mais sans acrimonie non plus, sur un monde fermé qui a fait fantasmer et rêver les Occidentaux depuis des décennies, sur le monde des fleurs et des saules, "car si la geisha est une fleur parmi les fleurs, elle possède aussi la grâce, la souplesse et la force d'un saule".

J'ai vraiment adoré ce livre et son héroïne, une enfant, puis jeune fille et enfin femme forte et résolue, qui sait faire ses propres choix et les assumer jusqu'au bout. J'ai adoré plonger dans ce monde si dépaysant, et en même temps si loin des préjugés qui nous collent un peu à la peau, ceux qui faisaient des geishas des sortes de "poules de luxe", alors que la réalité est si différente. Je recommande fortement ce livre qui, même s'il n'est pas romancé, se lit d'une traite !