Eh bien pour une fois, ce n'est pas d'un livre dotn je vais vous parler, mais d'un film. Enfin, un film tiré d'un livre de Neil Gaiman (un de mes auteurs préférés), mais un film tout de même ! Comme j'avais beaucoup aimé le livre lu il y a quelques années (et que j'ai une furieuse envie de relire à présent, mais comme mes bibliothèques sont sens-dessus-dessous avec la réfection de la chambre qui les contenait, je ne peux plus mettre la main dessus ...), je me suis commandé le film sorti en DVD (je l'avais bien sûr raté au cinéma). Et c'est un achat que je ne regrette pas, je l'ai regardé 4 fois en une semaine !

stardustpetit

L'histoire est celle de Tristan, jeune habitant du village de Mur, ainsi nommé car il est bordé d'un immense mur qui, dit-on, le sépare d'un royaume qui n'est pas de notre monde. Et bien qu'il n'en sache rien, Tristan n'est pas vraiment étranger à ce monde, mais cela, c'est le secret de son père.

Le jeune homme n'aurait probablement jamais été amené à franchir ce mur sans la quête amoureuse que lui impose la jeune fille dont il est épris, qui s'apprête à en épouser un autre, à moins que Tristan ne parvienne à lui ramener avant le jour de son anniversaire une étoile filante tombée loin derrière le mur. Pour les yeux de sa belle capricieuse, Tristan se mettra en quête de l'étoile, sans se douter que cette quête lui apportera des réponses à des questions qu'il ne s'était même jamais posées.

Stardust est un film résolument féérique, avec sorcières, princesses, pirates et héritages royaux. Un film avec des bons, des méchants, des quêtes, du danger et de l'héroïsme, des fantômes et des transformations. Un film vraiment distrayant, avec des moments de poésie et d'autres de franche rigolades. Une mention spéciale à Robert de Niro dans un rôle totalement à contre-courant, à Michelle Pfeiffer en vilaine sorcière, à Claire Danes en étoile éthérée et bien réelle, et à Charlie Cox, illustre inconnu qui occupe le rôle de Tristan et à qui l'on souhaite une belle carrière.

Le seul bémol que j'apporterai concerne justement le personnage de Tristan, que je trouve un petit peu trop en retrait. Et mon petit truc préféré : la lumière de l'étoile !

Je vous conseille bien sûr de livre le livre de Neil Gaiman, mais regardez d'abord le film, car pour ma part je suis plus fréquemment déçue par un film que j'ai déjà lu que par un livre dont j'ai vu l'adaptation, car la lecture vient enrichir le souvenir du film, alors que le film est souvent moins riche que le livre (est-ce que vous avez tout compris ?).