Lud-in-the-Mist

01 octobre 2016

Liselotte et la Forêt des Sorcières

Hello tout le monde !

Voilà la 4ème tome de cette série de manga que j'ai attaquée il y a quelques semaines. Le hic, c'est que pour l'instant, c'est l'avant-dernier en terme de publication ... et le deuxième hic, c'est que quand je suis dedans, j'ai terriblement envie de savoir la suite, mais que si je n'y touche plus pendant quelques semaines, j'ai du mal à reprendre le fil de l'intrigue ... donc je me dis que si à partir du prochain, il faut que j'attende six mois ou un an entre chaque publication, ça risque d'être long ...

Liselotte et la Forêt des Sorcières, tome 04, de Natsuki Takaya, éd. Delcourt.

26 Liselotte 04

Bon, évidemment, comme dans toute série, cela devient difficile de résumer ce volume sans trop en dévoiler sur ce qui s'est joué avant ... pour mémoire, vous pouvez relire ma présentation du tome 01 ici et celle des tomes 02 et 03 là !

La maison perdue à côté de la fameuse forêt des sorcières est de plus en plus remplie. Après l'arrivée d'Engetsu et de Yomi, ce sont maintenant Hilde et Myrte, une sorcière et son familier, qui sont venu grossir les rangs. Evidemment, leur emménagement ne plaît pas à tout le monde ...

Et côté "monde normal", on en apprend un peu plus sur la région où se déroule l'action, et notamment sur le village voisin, qui appartient également à la famille de Liselotte et donc qui est placée sous la juridiction de son frère Richard, celui-là même qui l'a envoyée en exil. C'est dans ce village qu'entrent en scène un nouveau personnage, messire Erwin, qui semble bien connaître le passé et Enrich, ainsi qu'un nouveau familier (comprenez, un petit démon au service d'une sorcière) bien mystérieux, Sui ..

Il ne me reste plus qu'à me procurer le tome 05, et ensuite, à attendre patiemment la suite ... je dis patiemment parce que je sais pertinemment que le fait de taper du pied par terre ne la fera pas arriver plus vite, malheureusement ...

PAL 2016 26 sur 55

Posté par Lisbei13 à 06:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


30 septembre 2016

Les Lapins de septembre ...

Hello tout le monde !

Nous sommes encore en septembre, pour quelques heures, et Sane et moi avons le plaisir de vous présenter nos lapinous du mois :

Honneur aux invités ave celui de Sane ...

009 lapinou sept sane

... et le mien !

09 Lapinou Year

Eh oui, vous avez vu, ça roupille sec !

Je ne sais pas comment ils font pour dormir tranquille le matin alors que nous, depuis une semaine, nous sommes réveillés par les coups de fusil de ces c*ns de chasseur qui ont le droit de commencer à tirer à 7h du matin ... même s'il fait nuit ...

chasseurs

Allez, bonne journée à tous, la dernière avant le week-end !

Posté par Lisbei13 à 07:08 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

29 septembre 2016

Black Beauty

Hello tout le monde !

Ca y est, j'ai repris le rythme, cette fois, je vais arriver à vous présenter en septembre mon médaillon de septembre et le livre assorti dans notre aventure du calendrier des poulettes que je brode en compagnie de Luna (la vile instigatrice ...), Titefée et SandRyne ... une grille de The Frosted Pumpkin Stitchery qui présente chaque mois un classique de la littérature jeunesse ...

Pour ce mois de septembre, c'est le célèbre Black Beauty d'Anna Sewell qui est à l'honneur. Pour une fois, je me suis achetée la version française, en pensant que mes gremlins prendront sûrement plaisir à le lire à leur tour dans 1 an ou 2.

09 sept 01

Et voici une vue d'ensemble, nous attaquons la dernière ligne !

09 sept 02

*   *   *

25_Black_Beauty

Dans sa jeunesse, Black Beauty a connu la douceur des prés de la campagne anglaise, la liberté et l'affection de ces maîtres. Devenu un beau cheval doux et d'une belle prestance, il fait la fierté de ses propriétaires et des palefreniers qui prennent grand soin de lui et de ses compagnons Ginger et Merrylegs. Mais la vie d'un cheval, au XIXème siècle, est rarement un long fleuve tranquille, et Black Beauty va l'apprendre au gré de ses rencontres avec d'autres chevaux, qui n'ont pas toujours eu sa chance, puis de lui-même, en changeant plusieurs fois de maîtres.

Unique roman de son auteur, Anna Sewell, ce livre a été écrit pour dénoncer les conditions de vie des chevaux à l'époque, les mauvais traitements, les modes stupides qui infligeaient parfois de véritables tortures aux chevaux, l'indifférence ... on peut dire que ce fut un succès car le livre a connu une immense popularité au point de le hisser au rang de classique.

Pour ma part, il m'a irrésistiblement fait penser aux Mémoires d'un âne de la Comtesse de Ségur, que j'ai lu plusieurs fois dans mon enfance (oui, nous avions la collection complète des oeuvres de Sophie Rostopchine à la maison, et je les ai tous lus au moins une fois, à l'exception des Deux Nigauds, il me semble), avec toutefois une différence notable : la morale. Parce que dans Les Mémoires d'un âne, il me semble bien qu'on met en avant qu'une bonne partie des malheurs connus par Cadichon sont une juste punition de son mauvais caractère ou de ses mauvaises actions ... alors qu'ici, point de tout cela. Black Beauty est un animal gentil et courageux, et on explique à de nombreuses reprises que le fouet et les coups sont inutiles pour inciter un cheval à faire correctement son travail, s'il a été bien élevé et qu'il est bien traité par ses maîtres, il met déjà tout son coeur à l'ouvrage. Bon, par contre, la morale chrétienne est bien présente dans le récit, mais plutôt pour souligner que les hommes bons traitent leurs animaux convenablement et avec affection, et qu'en retour ils en obtiennent le meilleur.

Par d'autres côtés, j'ai même trouvé ce livre étonnant de modernité, dans la troisième partie, quand Black Beauty appartient à un conducteur de fiacre, et où nous avons toute une réflexion sur le salariat et le patronat, et sur le travail du dimanche, notamment. Toujours d'actualité, non ? Et de nos jours, la question du traitement des animaux qui travaillent avec les hommes par leur propriétaire est toujours un sujet à controverse ...

Bref, pour moi qui ai dévoré la série Poly et celle de l'Etalon noir dans ma jeunesse, c'est un très bon livre de littérature jeunesse, qui porte l'empreinte de son époque, bien sûr, mais qui sera toujours apprécié par les jeunes amateurs de chevaux.

PAL 2016 25 sur 55

28 septembre 2016

OLA de septembre : le retour qu'on n'attendait plus ...

Ou si vous l'attendiez encore, c'est que vous étiez drôlement patientes, parce qu'après vérification, la dernière fois que j'ai touché à cet ouvrage, c'était en janvier 2014 ... on va dire qu'en gros, c'est de la faute de Galinette si je l'ai laissé de côté, hein ...

Alors, pour celles qui ont la mémoire longue, je vous parle de la grille The Dressmaker's Daugther de Nora Corbett que j'avais entrepris de broder en compagnie de Titefée ... après avoir brodé le printemps et l'été, nous avons décidé de nous attaquer à l'automne, c'est de saison !

14 automne 1

Une petite vue d'ensemble :

14 printemps été automne

Cela fait bizarre de reprendre en duo une broderie abandonnée depuis si longtemps, mais nous sommes motivées pour ne pas traîner en route, cette fois ...

Bon, je dis ça, mais en même temps, les bonnes nouvelles de naissance et de grossesse se multiplient autour de moi, je vais avoir du pain sur la planche côté cadeaux de naissance ... mais allez, haut les coeur, on va y arriver !

Posté par Lisbei13 à 06:53 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 septembre 2016

En septembre, je fée ce qui me plaît ... 4

On ira ... où tu voudras quand tu voudras ... et on s'aimera encore, lorsque l'amour sera mort ...

Oh, pardon, on me dit dans l'oreillette que je suis à l'antenne ... désolée pour la rengaine, mais avec le soleil radieux qui tape sur mes carreaux, difficile d'échapper ... aux couleurs, de l'été indien ...

Comme nous sommes mardi (si, si, c'est vrai ... même que j'ai de plus en plus de mal à me repérer dans les jours de la semaine, en ce moment ... l'âge, sans doute ...), je vous montre ma petite avancée sur la jolie fée celtique de Chibi Stitches que je brode chaque jeudi avec ma chère amie Titefée :

Fée septembre 03

D'un commun accord, nous avons décidé de nous en prendre à sa tignasse ...

*   *   *

Et dites-moi, est-ce que vous continuez à recevoir des alertes mail de la part de Canalblog pour la publication des nouveaux messages sur mon blog et sur d'autres ? Parce que depuis deux semaines, je ne reçois plus rien de la part des blogs de Titefée et de SandRyne, entre autres, alors que j'ai pris soin de me réinscrire à leur newsletter ...

Bonne fin de journée à tous, profitez du beau temps, il paraît que les trois prochains jours seront aussi aux couleurs de l'été indien ... faites le plein de vitamine D avant les grisailles des prochains mois ...

Posté par Lisbei13 à 15:40 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,


26 septembre 2016

Le popotin grossit ...

Hello tout le monde !

Non, ceci n'est pas une phrase prémonitoire concernant les futures agapes chocolatées des longues soirées d'hiver ...

C'est juste une façon de vous dire que j'ai posé quelques croix sur mon hippopotame ... toujours du côté postérieur !

Zoo_Map_02

Je ne sais pas si Sandryne aura eu le temps de son côté de continuer son joli popotin tatoué ... il est vrai que les journées et les semaines défilent à une vitesse affolante ...

Bonne nuit les petits !

Posté par Lisbei13 à 21:52 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

25 septembre 2016

Imaqa

Hello tout le monde !

Après la neige des montagnes japonaises, je vous emmène faire un tour près du cercle polaire ... au Groenland ! Avec un roman pour lequel j'ai vraiment eu un gros coup de coeur, offert par mon Lutin en Chef pour Noël l'année dernière :

Imaqa, une aventure au Groenland, de Flemming Jensen, éd. Babel.

24_Imaqa

Dans les années 1970, le Groenland est considéré ni plus ni moins qu'une colonie danoise ... dans le but de faire des autochtones de futurs citoyens danois, des instituteurs danois sont envoyés dans les villes et villages groenlandais pour enseigner aux enfants la langue danoise. Martin, un instituteur de 38 ans qui ne se sent pas à sa place dans son existence monotone, décide de tenter l'aventure de cette terre extrême et demande sa mutation à Nunaqarfik, un "comptoir" de 150 personnes. Arrivé là-bas, il va se retrouver face à ses contradictions, ses idéaux, ses préjugés et sa mauvaise conscience. Au sein de cette communauté soudée et vivant au rythme de la nature grandiose qui l'entoure, le Danois va peu à peu trouver une place et une harmonie qu'il n'a jamais ressentie ailleurs. Mais les temps changent, les sociétés traditionnelles, confrontées aux impératifs économiques et culturels de leurs voisines tentaculaires, ne peuvent rester immuables et statiques et si certains changements se font en douceur, d'autres provoquent drames et chagrins ...

Avec beaucoup d'humour et d'humanité, l'auteur dresse un portrait vivant et captivant de cette terre si étrange et de ses habitants qui savent que le rire et la joie sont parfois les seules armes capables de résister à la peur et au malheur, et que rien ne sert de se rebeller contre la fatalité ... imaqa ...

Un gros coup de coeur pour ce roman (c'est un pavé de 400 pages et des brouettes, mais vous verrez que la fin arrive bien trop vite à notre goût ...) !

PAL 2016 24 sur 55

Posté par Lisbei13 à 18:50 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

24 septembre 2016

Neige

Pas du tout de saison, surtout avec le soleil radieux de ces derniers jours, mais je viens de finir un petit roman très poétique offert par mon amie Maryline (si je ne dis pas de bêtises ...) pour mon anniversaire : Neige, de Maxence Fermine, éd. Points.

23 Neige

Au XIXème siècle, sur l'île d'Hokkaido, au nord du Japon, le jeune Yuko a décidé de consacrer sa vie à la poésie, et il a choisi la forme du haïku. Son inspiration lui vient de la blancheur immaculée de la neige. Mais lorsqu'un grand poète de la cour impériale vient lui rendre visite, il lui dit que bien que magnifique, sa poésie a besoin de connaître les couleurs de la vie, et l'incite à se rendre auprès du grand maître Soseki pour apprendre à insuffler dans ses vers les couleurs qui font défaut à son art. Malgré ses réticences, le jeune homme entreprend un jour le long voyage qui le conduira auprès de Soseki, sans se douter qu'au sommet des Alpes japonaises, qu'il va traverser au péril de sa vie, il va faire une rencontre qui bouleversera sa vision des choses et créera un lien inattendu entre lui et son futur maître.

Un court roman intensément poétique, où l'amour et la poésie s'entremêlent dans la même quête absolue de beauté et d'éblouissante grâce. Un moment de lecture suspendu hors du temps. Une très jolie découverte.

PAL 2016 23 sur 53

Posté par Lisbei13 à 20:39 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

23 septembre 2016

Le plus grand directeur que Poudlard ait jamais connu ...

Bonjour à tous !

Bon, mes copines Luna et Titefée sont en train de prendre le mors aux dents et ont déjà publié leur article, alors, je me dépêche de vous présenter à mon tour mon avancée sur notre Nouvelle Lubie Harry Potter (création de Clouds Factory) : une nouvelle formule magique et le plus grand directeur que Poudlard ait jamais connu ...

NLHP_30

Oui, c'est une avancée modeste, mais je vous assure qu'en ce moment, c'est le mieux que je puisse faire !

Je vous laisse méditer sur ces citations du grand homme ...

quote dumbledore

Posté par Lisbei13 à 15:14 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 septembre 2016

Elle vous dit merci !

Bonsoir tout le monde !

Ma p'tite Galinette vous dit un grand merci pour tous les gentils messages reçus hier pour ses deux bougies ...

Heloise

Elle est pas belle ma poulette ? Pfiou, 2 ans déjà ...

*   *   *

Et puis, regardez, ma chère amie Titefée est venue à la maison pour notre petit rendez-vous hebdomadaire, et elle a bien gâté ma Galinette pour son anniversaire :

anniv 2016

Un livre rempli de cochons roses, un canard Duplo et un joli coussinet de porte, dans la même série que ceux offerts cet été à ses aînés ... le tout est adorable !

Merci Titefée !

Posté par Lisbei13 à 21:01 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,